Comment bien assurer sa voiture de location ?

Avoir son propre véhicule est utile et très pratique au quotidien. Mais, certaines personnes n’ont pas encore ce moyen de transport. De ce fait, ces gens sont obligés de le louer en cas de déplacement professionnel, de déménagement, durant un week-end en famille ou même pendant les vacances. En fait, les voitures à louer doivent indéniablement souscrire à une assurance avant de pouvoir circuler. Ainsi, choisir un bon assureur auto est une étape cruciale afin de bénéficier des couvertures nécessaires.

Les différents types d’assurance automobile de location

Trois formules pour assurer un véhicule de location comme pour une moto qui est l’assurance auto au tiers, tous les risques et intermédiaire existent en ce moment. Chacune de ces formules vous donne la meilleure garantie auto possible, en fonction avec votre budget et vos besoins. En effet, la formule complète permet de couvrir la majorité des dommages matériels et corporels. Ce type de contrat assure généralement une garantie sur :

  • la responsabilité civile,
  • le vol, incendie, et bris de glace,
  • les dommages (avec identification du responsable de l’accident),
  • les catastrophes naturelles et tempêtes. Cela comprend l’assistance et le dépannage de la voiture (envoi dépanneur, remorquage, prêt d’un véhicule de remplacement…).

Quant à la formule intermédiaire, elle fait la jonction entre un assureur au tiers et tous risques. En général, cet offre des garanties supplémentaires par rapport au tiers telles que les vols, assistance, incendie, etc. Et la formule au tiers, comme son nom l’indique, permet de couvrir les dommages corporels et matériels que l’assuré pourrait causer à un tiers. Mais la couverture de dommages est exclue de ce contrat. Le souscripteur n’est pas couvert pour les dégâts que lui et son véhicule pourraient potentiellement subir. Découvrez les types des assurances des véhicules à louer. Et ce, selon votre convenance avec la couverture visa premier location voiture.

Comment bien choisir une assurance pour sa voiture de location ?

Pour avoir une bonne assurance pour votre voiture de location, la vérification des spécificités de toutes les garanties à minima est indispensable. En général, le fait d’assurer un véhicule à louer est similaire à celui d’un transport classique. Le tiers est couvert physiquement et matériellement en cas de dommages causés par autrui. Bien sélectionner les couvertures complémentaires du contrat est dans ce cas indispensable. La garantie de responsabilité civile dans le contrat doit être accompagnée d’option de garantie supplémentaire. Cela amoindrit ou supprime les charges à payer en cas de sinistres.

En outre, un contrat qui assure un moyen de transport à louer peut comprendre (ou non) une franchise et des exclusions de garantie. Alors, il faut consulter les contrats déjà en cours avant de procéder à quelconque choix des garanties complémentaires. Ceux-ci vous proposent déjà certaines couvertures pour louer un véhicule. 

Les garanties complémentaires associées à un contrat d’assurance d’un véhicule de location

L’assurance au tiers peut être associée à des garanties en supplément afin d’améliorer votre couverture. En ajoutant des compléments, vous pouvez racheter les franchises prévues du contrat et étendre les risques couverts. Pour une voiture de location d’un particulier ou d’un professionnel, les principales garanties complémentaires sont considérablement :

  • L’option « Theft Protection Coverage » (TPC) ou « Theft Waiver » (TW) s’il y a un vol ou une tentative de vol. En souscrivant cette garantie, la franchise sera minorée (ou supprimée) en cas de sinistre.
  • Un rachat de franchise s’il y a un incendie.
  • L’option « Personal Assistance Insurance » (PAI) ou « super PAI » offre une garantie personnelle du chauffeur et des voyageurs.
  • L’option « Collision Damage Waiver » (CDW) ou « Loss Damage Waiver » (LDW) permet de racheter la franchise en cas de collision.

Le coût d’une assurance véhicule à louer

Selon le code d’assurance, l’idée d’assurer tout véhicule terrestre à moteur est obligatoire pour couvrir au minimum sa responsabilité civile en cas d’accident. De ce fait, vous devez souscrire à une formule de garantie proposée par les différents assureurs. L’assureur automobile prend en compte le profil afin de proposer des prix adaptés à vos besoins.

Il est donc important de définir votre statut pour dégager les tarifs. Si vous êtes un jeune conducteur, les tarifs sont également jusqu’à la fin de la 3e année de permis (les risques de sinistre sont très élevés). Pour un conducteur expérimenté, le montant de prime est réduit ce qui permet d’économiser quelques euros. Avec un malus, le prix est augmenté qui est considéré comme profil à risque. Il existe des assureurs spécialistes d’où les tarifs sont plus élevés que pour un conducteur classique.

Le tarif que l’assureur propose évolue en fonction du type de la voiture de location que vous possédez. En effet, un véhicule électrique neuf ou d’occasion, de collection, caravane, remorque, sans permis, camping-car ou un camion ont chacun leur tarif par assureur. Néanmoins, la formule tous risques est le contrat le plus onéreux pour un véhicule à louer vu les garanties en cause. 

 

Comment assure sa voiture en ligne ?
Astuces pour retrouver une assurance après la suspension de son permis